Plis cutanés pour la détermination de la masse grasse

Chez Nutrium, nous travaillons au quotidien pour offrir le meilleur aux professionnels de la nutrition.

Que se soit sur le service client, sur le développement de nouvelles fonctionnalités ou encore sur la création de contenu utile, notre objectif est toujours le même : aider les diététiciens à offrir un meilleur service à leur patients.

La mesure des plis cutanés est utilisée pour estimer le pourcentage de masse grasse, notamment chez les sportifs.

La somme de la valeur de certains plis cutanés permet aussi d’évaluer le progrès des patients en en termes de composition corporelle, en conséquence d’interventions diététiques et/ou sportives ou encore de comparer les données avec celles de la population.

Ces plis sont mesurés avec une Pince Harpenden à des endroits spécifiques sur le corps. Pour la plupart d'entre eux, il est nécessaire de marquer au préalable des points anthropométriques de référence sur la peau avec un crayon dermatographe.

Si vous voulez en savoir plus sur la mesure des plis cutanés, prenez 5 minutes de votre temps et continuez à lire cet article ! N'oubliez pas de télécharger votre guide !

Principes de bases

Avant de commencer à inclure la mesure des plis dans vos consultations, il est important de prendre certains aspects en compte :

  • Le patient doit être debout, complètement détendu avec les membres supérieurs au long du corps (sauf indication contraire) ;
  • Les plis doivent être mesurés sur l'hémicorps droit ;
  • L’examinateur doit détecter les points avec le pouce et l'index de sa main gauche (ou non-dominante) ;
  • Le pli cutané doit être pris avec le pouce et l’index 2 cm au-dessus de l'endroit à mesurer et les mâchoires de la pince Harpenden doivent être placées sur l'endroit marqué, de manière perpendiculaire à la longueur du pli ;
  • Pour la mesure du pli, l'examinateur doit s'assurer qu'il prend la moindre quantité possible, en s’assurant qu’il n’y a que la peau et le tissu sous-cutané, bien détachés du muscle sous-jacent ;
  • Les deux côtés du pli doivent être à peu près parallèles et la pince Harpenden doit être placée à 90 degrés relativement à la marque du pli ;
  • La mesure doit être prise 2 secondes après lâcher la pince Harpenden ;
  • Les mesures doivent être répétées 3 fois sur chaque site et la moyenne de ces mesures doit être utilisée.

Plis cutanés principaux

Nous listons ci-dessous des informations pratiques pour la mesure des principaux plis cutanés. La mesure de ces plis est nécessaire pour l'utilisation de certaines équations prédictives, décrites par la suite.

Pli Cutané Tricipital

Le point tricipital doit être marqué sur la face postérieure du bras, sur la ligne moyenne du muscle tricipital à mi-distance entre l'acromion et le radius.

Le pli cutané tricipital doit être pris verticalement (parallèle à la longueur du bras). Le patient doit être debout, avec les membres supérieurs détendus au long du torse et l’examinateur doit être placé derrière lui, de son côté droit.

Pli Cutané Sous-scapulaire

Le point sous-scapulaire est marqué immédiatement sous l'angle inférieur de l'omoplate.

La localisation du pli cutané sous-scapulaire doit être marqué 2 cm (utiliser un mètre ruban) sous le point sous-scapulaire, de façon latérale et oblique.

Le pli cutané forme ainsi une ligne à environ 45 degrés (mais suit l'alignement naturel de la peau), s’étendant en diagonale vers le coude droit.

Pli Cutané Bicipital

Le point bicipital doit être marqué sur la face antérieure du bras, sur le muscle bicipital et à mi-distance entre l'acromion et le radius.

Le patient doit être debout, avec les bras détendus au long du torse. Le pli cutané bicipital doit être pris verticalement (parallèle à la longueur du bras).

Pli Cutané Supraspinal

La localisation du point cutané supraspinal se situe sur l'interception de deux lignes : la ligne qui relie le point iliospinale au bord antérieur de l'aisselle et une ligne horizontale marquée au niveau du point iliocristale.

Point iliospinale : point antéro-supérieur de l’épine iliaque.

Point iliocristale : point le plus latéral du bord supérieur de la crête iliaque.

Le patient doit se tenir debout avec les bras détendus au long du torse. Il peut croiser le membre supérieur droit sur le torse. Le pli est pris obliquement (environ 45 degrés, de l'extérieur à l'intérieur, de haut en bas) en suivant le sens naturel de la peau.

Pli Cutané Ombilical (abdominal)

Le point ombilical se situe 5 cm à droite de la cicatrice ombilicale. Cette distance doit être mesurée avec un mètre ruban.

Cette distance est utilisée pour les individus mesurant environ 170 cm. Quand la taille de l'individu est très différente de celle-ci, il faut ajuster la distance en appliquant ce calcul :

Distance du point relativement à la cicatrice ombilicale = 5 x (Taille / 170 cm)

Le patient doit se tenir debout, avec les bras détendus au long du torse. Le pli ombilical est pris verticalement sur le point ombilical.

Pli Cutané Quadricipital (de la cuisse)

Le point doit être marqué à mi-distance entre le pli inguinal et le point supérieur de la rotule sur la ligne moyenne de la face antérieure de la jambe.

Le patient doit être assis sur le bord d'un banc avec le torse droit et la jambe droite en extension. Il doit poser ses mains sous sa cuisse et faire une pression de bas en haut pour réduire la tension de la peau. La jambe gauche doit être courbée, formant un angle de 90 degrés entre la cuisse et la jambe.

Le pli cutané de la cuisse est mesuré parallèlement à l'axe longitudinal de la cuisse. Étant donné que ce pli peut être plus difficile à détacher, l’examinateur peut demander l’aide d’une troisième personne, qui prend le pli avec ses mains à 6 cm de chaque côté du point marqué.

Pli Cutané Sural

Le point sural doit être marqué sur la face interne de la jambe, au niveau du périmètre maximal du gémeau. Pour marquer ce point, le patient doit être debout, avec les bras détendus au long du torse, les pieds écartés et son poids également distribué par les deux pieds.

L'examinateur doit se positionner devant le patient et rechercher le périmètre maximal utilisant un mètre ruban. Cette indication horizontale doit être interceptée par une ligne verticale située sur la partie moyenne de la jambe.

Le patient doit poser sa jambe droite sur une boîte anthropométrique et assurer un angle de 90 degrés entre la cuisse et la jambe. Le pli est pris sur le point sural, verticalement à la longueur de la jambe.

Pli Cutané Iliocristal

Le point iliocristal doit être marqué sur le point supérieur de la crête iliaque, au niveau de la ligne qui relie le milieu de l'aisselle à l'ilium.

Le plie est pris immédiatement au-dessus du point iliocristal. Pour cela, l'examinateur doit placer son pouce sur le point iliocristal puis prendre le pli (il est presque horizontal, mais suit l'alignement naturel de la peau).


Souhaitez-vous avoir ces recommandations sous la main en consultation ?

Notre équipe les a regroupées en un guide, que vous pouvez télécharger gratuitement en cliquant ci-dessous :


Comment déterminer la masse graisseuse à partir de ces plis cutanés ?

Bien que vous puissiez déterminer la masse grasse de vos patients en utilisant une balance impédancemètre comme celle-ci, vous pouvez également la déduire en utilisant la mesure de certains plis cutanés, à partir de formules prédictives.

Pour que la masse grasse puisse être déterminée à partir de la mesure de ces plis cutanés, il est nécessaire de la calculer ayant recours à des équations prédictives, comme celles indiquées ci-dessous :

Formule de Evans (2005)

Équation indiquée pour estimer le pourcentage de masse grasse d'athlètes. Elle dépend du sex, de l'origine et des plis cutanés abdominal, tricipital et quadricipital.

Formule de Slaughter (1988)

Cette équation détermine directement le pourcentage de graisse corporelle des enfants et adolescents, de 7 à 18 ans. Elle dépend du niveau de maturité, de l'origine et des plis cutanés tricipital et sous-scapulaire.

Formule de Peterson et al. (2003) (modèle des 4 compartiments):

Détermine le pourcentage de masse grasse d'adultes (18-55 ans). Elle dépend du poids actuel, de l'âge, de la taille et des plis cutanés tricipital, sous-scapulaire, supraspinal et quadricipital.

Comment Nutrium peut vous aider ?

Nutrium vous permet de regrouper en un seul endroit toutes les informations sur vos patients et les consultations. Que vous utilisiez la masse graisseuse déterminée par une balance impédancemètre ou par des équations prédictives, Nutrium peut vous être utile.

Dans le premier cas, sachez qu'en utilisant une balance impédancemètre InBody, vous pouvez importer automatiquement toutes les mesures en un seul clic. Consultez cet article pour en savoir plus.

Si vous préférez déterminer la masse grasse faisant recours à des équations prédictives, il suffit d'enregistrer les plis cutanés nécessaires. Nutrium fait le calcul de manière automatique. Voici comment procéder :

1. Dans l'onglet Mesures, enregistrez les plis cutanés.

Si les plis cutanés n'apparaissent pas par défaut sur cet onglet, il suffit de cliquer dur le bouton vert en bas de la page Configurer les types de mesures.

2. Après avoir enregistré les plis cutanés nécessaires, et en fonction de l'âge et du niveau d'activité physique du patient, le logiciel calcule automatiquement le pourcentage de masse grasse en utilisant une de ces équations.


Est-ce que cette information vous a été utile ? Avez-vous des thèmes que vous aimeriez voir discutés sur notre blog ? Laissez-nous un message avec vos suggestions !

Si vous n'utilisez pas encore Nutrium, découvrez-en plus sur notre site. Pour commencer un essai gratuit de 14 jours, inscrivez-vous ici.