Diététiciens et télétravail - comment s'adapter ?

Presque 1 mois depuis le confinement, il est largement temps de s'adapter et prendre de bonnes habitudes ! Pour les diététiciens, qui ont vu leur activité professionnelle réduite et ont dû s'adapter à de nouveaux outils, afin d'assurer un suivi à distance, cela demande des efforts redoublés.

Afin d'aider tous ceux qui sont dans cette situation, nous avons demandé à Marie Muller de partager ses astuces d'adaptation au télétravail avec d'autres professionnels de la nutrition. Après avoir déjà tourné un tutoriel vidéo pour nous, elle a très aimablement accepté ce nouveau défis.

Découvrez donc les 8 astuces que Marie utilise quotidiennement. Les 5 premières sont liées à votre gestion personnelle et les 3 dernières plutôt au suivi de vos patients.

Marie Muller est diététicienne-nutritionniste sur le Mans. Passionnée de cuisine, elle partage régulièrement des recettes sur ses réseaux sociaux. Marie utilise Nutrium il y a presque 1 an.


1) Garder ses horaires habituels

On est tous tenter de ne pas mettre de réveil le matin n’est-ce pas ?
Sauf que l’on ne va pas se mentir, sans réveil on ne se lève pas à 7h… Mais plutôt à 10h !

Du coup on perd une bonne partie de la matinée et notre motivation avec…
Alors en semaine, on garde notre réveil comme si on partait travailler !

Cela nous permettra d’être plus productif et de garder un rythme de sommeil correct.

2) Prendre soin de soi

Tentation n°2 ? Rester en pyjama ou jogging toute la journée ! Après tout on ne sort pas de chez nous, à quoi bon ?

Faites-le pour vous, pour vous sentir bien et motivé(e).

Attaquez vos journées en forme, pimpant(e) et déterminé(e) ! Vous serez d’autant plus disposé à créer du contenu visuel, post sur les réseaux sociaux, stories Instagram ou Facebook… Sans oublier les consultations en visio !

3) Créer son environnement de travail

Travailler sur sa table à manger on est bien d’accord que ça n’est pas idéal… Mais il ne tient qu’à nous de la transformer, pour quelques heures par jour, en un bureau presque parfait !

Commencez par la débarrasser entièrement, puis disposez tous les éléments dont vous avez besoin pour travailler convenablement. Terminez avec quelques éléments qui vous font sentir bien : plantes, bougies…

Et faites-vous un bon café, thé ou tisane, vous êtes chez vous, profitez-en !

4) Créer une To-do list

En télétravail, le rythme est très différent de celui que l’on a habituellement.

Même si nous sommes habitués à travailler seul et de notre propre chef, on devient beaucoup moins productif. Tout est prétexte à délaisser son activité professionnelle, les devoirs des enfants, le chien à sortir ou encore le programme de la machine à laver qui vient de se terminer…

Si vous-êtes de ceux-là : je vous conseille de vous créer chaque jour un programme précis avec des heures à respecter. Incluant les activité annexes concernant la maison et la vie de famille. Cela vous permettra de trouver votre équilibre.

5) Optimiser son temps

Pour beaucoup d’entre nous, l’activité a baissé ou du moins ne s’organise plus de la même façon. Cela nous dégage du temps qui nous est possible d’optimiser :

  • Boostez votre visibilité sur le net : Si cela n’est pas encore fait, créez votre fiche Google my Business et ajoutez-y des articles.
  • Profitez-en pour mettre un coup de frais sur votre site internet (ou créez-en un si vous n’en avez pas).
  • Créez du contenu sur vos réseaux sociaux : Instagram, Facebook…

Ces éléments vous serviront à garder le contact avec vos patients actuels mais également à augmenter les prises de rendez-vous après et même pendant le confinement.

6) Prendre des nouvelles

Le plus difficile en ce moment est de maintenir le moral des troupes !
Nos patients sont perdus, comme nous tous… Mais c’est notre travail de les aider à surmonter cette épreuve, au moins du point de vue nutritionnel.

Alors pour maintenir le lien et leur motivation, pensez à leur envoyer régulièrement des messages via la messagerie Nutrium.

Faites-vous un agenda spécifique, avec les messages à envoyer chaque jour. Ils vous en remercieront !

7) Alimenter les réseaux sociaux

Si cela n’est pas déjà fait, vous pouvez créer un groupe Facebook regroupant tous vos patients. Vous pourrez, en un seul message, toucher beaucoup plus de personnes.

Publiez du contenu régulièrement et proposez à vos patients d’en publier également.

Profitez de votre temps libre pour alimenter d’avantage votre compte Instagram ou votre page Facebook. Faites des stories, proposez des Live, des sondages… Montrez que vous êtes présents !

Vos actuels patients se sentiront accompagnés au quotidien. Et cela vous permettra de toucher de potentiels nouveaux patients.

8) Proposer du contenu

Nos patients sont, pour la plupart, cloitrés chez eux.
C’est donc le bon moment de leur proposer un petit peu d’activité et de lecture !

Créez des recettes saines et gourmandes, qu’ils peuvent facilement réaliser en ce moment. Écrivez des articles « conseils » sur des sujets qui reviennent souvent chez eux. Créez des fiches d’aide (hydratation, sommeil, fruits et légumes de saisons…). Tout ce contenu vous servira en plus pour la suite !

Gardez la pêche, dites-vous que cela nous force à travailler autrement et à nous renouveler !

Courage à tous !


Nous remercions encore une fois Marie pour avoir partagé avec nous ces conseils super importants ! Il n'est pas toujours simple de rester motivé et de s'adapter à une nouvelle réalité comme celle-ci.

Vous avez des conseils à partager ? Prenez contact avec nous !