Actualités en Nutrition | Numéro 10

Avec Nutrium, vous n'avez besoin que de 2 minutes pour être à jour sur les dernières nouveautés en termes de nutrition et santé. Êtes-vous prêt ?

En janvier, nous faisons une retrospective et vous apportons les régimes tendance des célébrités, sans évidences scientifiques, la neurologie derrière la compulsion alimentaire et encore ce que le NHS au Royaume-Uni fait pour améliorer le traitement du cancer.

Continuez à lire cet article pour découvrir ce qui s'est passé dans le monde de la nutrition le dernier mois.

alt


Les régimes tendance des célébrités à éviter en 2020

L'association Britannique de Diététique (ABD) a publié une liste des 5 régimes tendance des célébrités à éviter en 2020.

La liste, qui a été créée par des diététiciens et des portes-paroles auprès des médias, inclut le fat-shaming (humiliation des personnes en surpoids), la nutrition parentérale et les gummies pour cheveux parmi les plus grandes tendances.

Le fat-shaming a été utilisé par quelques célébrités pour supposément encourager les personnes à perdre du poids. Cependant, la diététicienne Katherine Kimber dit : "il y a une évidence qui suggère que l'humiliation les personnes à cause de leur taille n'améliore pas leur santé et est lié eà une exclusion généralisée, une activité physique plus réduite et une santé psychologique et physique plus faibles."

Les défenseurs de la nutrition parentérale disent qu'elle peut curer des ivresses, augmenter l'énergie et brûler des graisses. Cependant, les diététiciens de la ABD disent que la procédure ne livre pas ces effets et peut augmenter le risque d'infections, notamment si la personne responsable de l'administration n'est pas qualifiée.

Finalement, les gummies pour cheveux sont largement promues par des célébrités dû à leurs effets sur la santé des cheveux. Cependant, la diététicienne de la ABD Aisling Pigott dit : "impliquer que la prise d'une capsule de vitamines peut rendre nos "cheveux meilleurs" se base sur aucune évidence. Il s'agit d'une promotion irresponsable de la part des célébrités qui manque d'évidence scientifique."

Circuit cérébral lié à l'hyperphagie

Des chercheurs de l'université de Georgie ont découvert que l'hyperphagie et la compulsion alimentaire peuvent être liées à nos circuits cérébraux.

En utilisant des rats, l'étude s'est centrée sur un type de cellules cérébrales qui produisent un neurotransmetteur dénommé melanin-concentrating hormone (MCH). Les chercheurs ont découvert que des taux élevés de MCH dans le cerveau peuvent augmenter la consommation d'aliments.

Cependant, celle-ci a été la première étude qui a montré que des taux élevés de MCH dans le cerveau peuvent conduire à une compulsion alimentaire (c'est-à-dire, une grande consommation de nourriture même sans faim et sans réfléchir aux conséquences de cette action).

Les chercheurs espèrent que leurs découvertes aident au développement de thérapies pour répondre à la compulsion alimentaire, pour que les personnes puissent maintenir une alimentation saine sans se priver d'aliments bons.

Les patients du NHS atteints de cancer doivent recevoir des plans d'entraînement avant le traitement

Le National Health Service (NHS), système de santé publique du Royaume-Uni, a annoncé que les patients atteints de cancer vont recevoir gratuitement des sessions d'entraînement avant les traitements de chimiothérapie dans le but d'améliorer les résultats du traitement.

Les patients auront accès à un mélange de types d'entraînement comme la musculation, l'entraînement cardiovasculaire et les entraînements de haute intensité, ainsi que des conseils nutritionnels et un soutien au niveau de la santé mentale.

L'initiative a déjà été mise en place avec 500 patients atteints de cancer à Manchester, sur un total 2,000 participants qui sont espérés les 2 prochaines années. Des services similaires sont en cours dans d'autres zones du Royaume-uni.

Quelques patients ont pu profiter de cette initiative les 48 heures après avoir reçu le diagnostic de cancer car il existe une évidence croissante que l'amélioration de la forme physique peut otpimiser les résultats du traitement et réduire le temps d'hospitalisation.


Si vous ne la connaissez pas encore, assurez-vous de consulter la section de Nutrition de notre blog pour découvrir les éditions précédentes d'Actualités en Nutrition.

Veuillez noter que nous ne partageons aucune partie particulière de ces informations. Notre objectif est simplement de vous informer sur les sujets abordés par les professionnels et les médias afin de vous tenir informé et de vous fournir les informations accessibles en un clic.

Faites-nous part d'autres sources que vous utilisez pour vous tenir au courant des dernières études ou nouveautés sur la nutrition, bien comme d'autres thèmes récemment discutés dans le domaine de la nutrition.